Image de fond de Scouts et Guides Pluralistes

Participer à une réunion, un camp

Le scoutisme pluraliste vous tente ? Vous avez envie de proposer à votre enfant d’expérimenter la vie au grand air remplie de jeux et de fous rires ? Rejoignez sans plus attendre notre Mouvement !

  • Que signifie exactement le "scoutisme pluraliste" en Belgique ? Ce site web vous offre une présentation détaillée de notre Mouvement de jeunesse.

Les inscriptions dans les Unités étant gérées au niveau local, nous vous invitons pour ce faire à prendre contact directement avec le Responsable d’Unité du groupe que vous désirez rejoindre. Vous trouverez les coordonnées de celui-ci sur notre carte interactive (voir ci-dessus) en cliquant sur le drapeau de l’Unité concernée.

Pour toute autre question ou renseignement lié à notre projet pédagogique ou à notre Mouvement dans sa globalité, le Siège Fédéral reste à votre disposition par mail (info(at)sgp.be) ou par téléphone (02/539.23.19).

Une année chez les scouts pluralistes

L’année scoute démarre en septembre et suit l’agenda scolaire. Ainsi les réunions hebdomadaires ont lieu le week-end et les camps sont prévus durant les congés officiels.

A partir du moment où un enfant est inscrit dans une Unité scoute, il est très important de garantir une régularité de sa présence aux réunions tout au long de l’année. En effet, l’enfant ou le jeune va petit à petit rencontrer d’autres enfants et jeunes de son âge, tisser des liens et trouver sa place au sein du groupe. Un enfant irrégulier connaîtra dès lors plus de difficultés à s’intégrer, ce qui peut entraîner une perte de motivation. C’est également primordial pour les Animateurs qui passent énormément de temps, bénévolement, pour imaginer des jeux à destination d’un groupe qu’ils espèrent à chaque réunion au complet.

Lors des réunions hebdomadaires, votre enfant participera à des jeux ou des ateliers créatifs concoctés par ses Animateurs, visitera des expositions, ira à la piscine ou au zoo, se promènera en forêt ou descendra une rivière en kayak… Bref, les Animateurs lui prépareront toutes sortes d’activités adaptées à son âge qu’il vivra avec ses copains et copines.

Événements locaux

La Fête d’Unité est par excellence LE rendez-vous de toutes les familles qui gravitent autour du groupe local. Elle peut prendre plusieurs formes : spectacle, rallye, fancy fair, inauguration, repas, soirée dansante…

Votre enfant ou jeune est souvent mis à contribution dans l’organisation de cette fête, que ce soit pour se produire sur scène ou aider à la tombola. Car, si la première intention est bien d’inviter les familles et amis à un événement festif et convivial, il s’agit surtout de récolter des sous pour soutenir les projets de l’Unité (achat de matériel, participation au frais des camps, entretien du local…).

En tant que parent, c’est l’occasion de discuter avec les Animateurs de façon plus informelle qu’en début ou fin de réunion ; vous rencontrerez aussi d’autres parents impliqués dans l’Unité. Et surtout, vous ferez plaisir à votre enfant ou jeune en venant assister à sa Fête ! Les parents proches, amis et collègues sont bien sûr les bienvenus.

Premier camp scout

En plus des réunions, plusieurs événements rythment la vie d’une Unité scoute. Il se peut par exemple qu’à Noël, à Carnaval ou à Pâques, vous receviez une lettre annonçant la tenue d’un petit camp.

Organisés autour d’un week-end, ces camps renforcent l’entente entre les enfants et les jeunes. Ils sont aussi l’occasion de Cérémonies valorisant la progression personnelle de chacun au sein du groupe.
Soyez certains qu’à son retour, votre enfant ou votre jeune en aura des choses à vous raconter ! Prévoyez un bon bain chaud pour l’écouter vous conter les mille aventures qu’il a vécu en si peu de temps.

Enfin, le point d’orgue d’une année scoute est le grand camp d’été. C’est pour beaucoup de jeunes et d’Animateurs l’événement tant attendu qu’il ne faut rater sous aucun prétexte.

Le camp d’été a lieu en juillet ou en août, un peu partout en Belgique et éventuellement à l’étranger pour les plus grands.
Les enfants et les jeunes passeront entre 7 et 14 nuits (parfois davantage pour des projets Pionniers qui le nécessitent) dans un gîte ou sous tente… loin de leurs parents. Ce n’est pas forcément pour l’enfant ou le jeune que la séparation est la plus difficile. N’hésitez donc pas à anticiper en famille la préparation du sac, des cartes postales à envoyer, des photos à ramener…

Etre parent d’un scout ou d’une guide

Alors que votre enfant vous raconte les moments de bonheurs vécus à sa réunion, vous vous demandez quelle place pouvez-vous prendre dans cette aventure ? Il est en effet parfois difficile de se positionner entre son enfant, qui grandit trop vite, et son Animateur, pour qui il devient un modèle.

Un Animateur ou une Animatrice ne remplacera jamais un parent. Ce ne sont pas non plus des babysitteurs ou des institutrices. Leur place est au sein de la Section qu’il ou elle anime.
Votre enfant fait partie de ce groupe qui vit des moments collectifs très forts. Et votre enfant ou votre jeune a besoin de sentir le soutien de ses parents dans son implication scoute. Surtout, plus tard, quand il deviendra à son tour Animateur !

Coup de main ponctuel

Vis-à-vis des Animateurs de votre enfant ou de votre jeune, il est important d’être là aux bons moments : un coup de main à la Fête d’Unité, lors du chargement du matériel pour le camp, s’il faut faciliter l’un ou l’autre projet pour les jeunes… Le Scoutisme est un immense réseau qui se développe au contact des uns aux autres. Par votre profession, vos précédents voyages ou vos compétences particulières, vous pouvez apporter à un moment donné de la vie de l’Unité un soutien considérable.

En contact avec les Animateurs

Votre soutien commence enfin par votre présence en début et en fin de réunion. Le Scoutisme n’est pas une garderie où l’on dépose et récupère son enfant sans prendre le temps de parler avec les Animateurs, d’assister au rassemblement du groupe ou à la réussite d’un projet. Une poignée de main, un sourire, une attention… des gestes simples qui en disent suffisamment sur le soutien et la confiance que vous octroyez à ces jeunes. Soyez à leur écoute et disponible autant que possible.

Selon les groupes locaux, le mode de communication entre Animateurs et parents peut varier. Si certains informent verbalement lors de chaque rassemblement, d’autres attendent la tenue d’une réunion pour s’adresser aux parents. Sans oublier que la majorité des Animateurs actuels sont des « digital natives », soit des jeunes qui sont nés avec Internet. L’envoi d’un e-mail leur paraît dès lors plus naturel qu’un traditionnel courrier.
N’oubliez pas enfin de prévenir par téléphone un Animateur responsable en cas d’absence.

Pour aller plus loin...

Ancien(ne) membre ?

A un moment donné de leur vie étudiante ou professionnelle, beaucoup d’Animateurs, d’Équipiers d’Unité ou de Cadres arrêtent le Scoutisme. Souvent à contrecœur, poussés par d’autres priorités. La plupart des membres d’un Staff sont devenus amis par la suite et se retrouvent régulièrement pour se remémorer tel camp, telle Fête d’Unité… comme une bulle d’oxygène qu’ils voudraient conserver le plus longtemps possible.

Puis les années passent, et le souvenir devient envie. Envie de replonger au cœur de l’action, d’aider son ancienne Unité (voire ses anciens louveteaux devenus Animateurs), de réaffirmer son appartenance à un Mouvement de jeunesse.

Après toutes ces années, ces « anciens » ont acquis de nouvelles compétences par leur travail ou leurs expériences personnelles. Des atouts nouveaux qu’ils peuvent aujourd’hui apporter aux jeunes qui, comme eux il n’y a pas si longtemps, passaient des week-ends à animer.

Comment faire ?

  • Rejoindre le réseau des membres actifs et amis des scouts pluralistes : dans un premier temps, il est important de mettre à jour vos coordonnées dans notre base de données. Contactez le Siège fédéral pour vérifier les données en notre possession.
  • Reprendre contact avec son ancienne Unité, ou une Unité des scouts pluralistes près de son nouveau domicile : contactez le Siège fédéral pour obtenir les coordonnées du Responsable d’Unité (Chef d’Unité) actuel. Les Staffs d’Unité regorgent d’adultes actifs dans la vie professionnelle qui donnent un peu de leur temps et de leur savoir-faire nécessaire au bon fonctionnement du groupe local. Un coup de main est toujours le bienvenu.
  • Rejoindre une équipe régionale ou fédérale, s’investir sur un projet déterminé près de chez soi : contactez le Service aux Cadres pour en discuter. Si l’on ne parle plus de RR, ARB, CR, etc., cela ne veut pas dire pour autant que les missions de ces fonctions ont disparu. C’est un engagement idéal pour un ancien Staff d’amis qui voudrait ensemble faire quelque chose pour le Scoutisme pluraliste.

Se tenir informé

La meilleure façon de suivre notre actualité est de visiter régulièrement notre site web. Celui-ci est mis à jour au minimum une fois par mois.

Vous pouvez aussi devenir notre ami sur Facebook si vous êtes actif sur ce réseau social.

Enfin, notre Mouvement édite toujours « Le Mag », magazine trimestriel associatif qui reprend des articles et plein de photos sur ce qui s’est passé dans les Unités ainsi que les projets en cours.

NEWS

Camps scouts : la slow attitude !

Publié le: 20 juin 2016

Durant les mois de juillet et d’août, des milliers d’enfants et de jeunes vivront une expérience incomparable : partir en camp entre scouts, guides, pionniers, louveteaux ou castors. Que ce soit sous (...)

Vous êtes ici:  Nous rejoindre -Participer à une réunion, un camp